TOP 5 DES QUESTIONS À SE POSER AVANT DE LOUER OU D’ACHETER UNE PROPRIÉTÉ

Évidemment, une foule d’hypothèses et de situations personnelles entrent en ligne de compte lorsque vient le temps de choisir un domicile. Le dilemme se présente souvent : acheter ou louer une propriété ? Tout dépend de votre situation !

 

Voici quelques pistes de réflexion :

 

#1 Quelle est votre situation financière ?

Acheter une propriété signifie de s’engager à rembourser une hypothèque pendant plusieurs années en plus de tous les frais qui sont associées à l’accès d’une propriété, comme :  les frais de notaire, frais de copropriétés, taxe de bienvenue, taxes municipales et scolaires, intérêts, frais d’entretien etc…  Il sera primordial de faire l’exercice et de comparer les coûts entre les deux options.

« À ce prix-là, achète-toi une maison! » : dans certains cas, le coût d’un versement hypothécaire peut être moins élevé que le prix mensuel d’un loyer. Même si cela peut vous paraître avantageux, il faut absolument calculer l’ensemble des coûts en lien avec l’accès à la propriété afin de prendre une décision judicieuse.

 

Possédez-vous beaucoup de liquidités ? Bien joué! Car la mise de fonds n’est pas toujours accessible pour tous. Elle équivaut habituellement à un montant de 5% à 20% de la valeur de la propriété que vous souhaitez acquérir.

Vous êtes un ninja de l’épargne et aucun sous ne vous échappe ? Une propriété est un bon investissement, mais un locataire à son affaire peut épargner beaucoup sans avoir à trainer le poids d’une telle dette. À vous d’y voir !

 

#2 Où aimez-vous habiter ?

Habiter un quartier haut de gamme ou à la mode comme notre projet à Terrebonne comporte des avantages de popularité, de proximité et des commodités variées. On y trouve une vaste offre commerciale, culturelle et toutes sortes d’avantages. On aime bien le voisinage, les habitations sont luxueuses. Bref, quelle fierté de dire que l’on y habite !

Mais tous ces avantages viennent avec un prix, surtout lorsqu’on y possède une propriété. En choisissant le locatif, il est possible d’habiter dans un quartier primé tout en conservant un loyer raisonnable.

Donc, demandez-vous, êtes-vous plus du style citadin ou campagnard ? Aimez-vous la proximité ou les grandes distances ? Voulez-vous résider dans une certaine ville à tout prix ?

 

#3 Êtes-vous moindrement manuel ?

Êtes-vous l’artiste du tournevis ou est-ce que le bruit d’une scie à onglets vous donne des frissons ?  Se fier sur son propriétaire lorsque quelque chose doit être réparé, est définitivement l’un des avantages les plus intéressants de la location.

 

Vous avez des goûts de luxe ? En choisissant une location plutôt que la rénovation d’une maison, il est possible de bénéficier de matériaux nobles et luxueux sans devoir en débourser le coût initial.

Plusieurs tâches et dépenses doivent parfois être entreprises suite à l’achat d’une propriété afin qu’elle soit à votre goût. Rénovations, travaux urgents, dépenses supplémentaires ou des imprévus… Impossible de savoir ce que votre propriété vous réserve comme surprise !

 

 

#4 Avez-vous beaucoup de temps libre ?

Avoir une maison c’est beaucoup d’entretien et de temps. Certains aiment, d’autres détestent !

Il y aura certainement l’entretien du terrain à considérer : le contrat de neige, la tonte de la pelouse, les réparations mineures, etc… La liste peut devenir longue et impressionnante. Certains ont beaucoup de temps à dédier à ce genre de tâches, alors que d’autres non.

 

 

#5 Quels sont vos plans à court, moyen, long terme ?

Où vous voyez-vous dans 5, 10 voire 15 ans ? Quel âge ont vos enfants ? Souhaitez-vous décrocher une nouvelle promotion dans une autre ville ? Quel est votre statut marital ? Quel genre d’espace avez-vous besoin ?

Une location facilite le changement et la rapidité, selon les termes de votre bail. Si vous êtes propriétaire, vous devrez probablement d’abord vendre votre maison ou la louer si vous voulez changer.

Bonne réflexion !

 

L’équipe du Groupe Mainland

Image par Letizia Bordoni sur Unsplash

Go back to the blog